5892 VUES |  1

La grande première de Billy Elliot, The Musical à la Place des arts

Le jeune Noah Parets, interprète de Billy Elliot le soir de la grande première.

La jeune troupe de la comédie musicale Billy Elliot dans les coulisses de la salle Wilfrid Pelletier

En pleine répétition avec la chorégraphe de tournée, Alison.

C’est accompagné de ses sœurs que le populaire danseur Nico Archambault a assisté à la première montréalaise du spectacle Billy Elliot, The Musical, produit par Evenko. « J’avais déjà vu la pièce à Londres lors de sa création mais je voulais la faire découvrir à mes trois sœurs ». Nico Archambault avoue que lors de la sortie du film en 2000, il s’est beaucoup identifié au personnage alors incarné par Jamie Bell. « Je dansais déjà depuis l’âge de 7 ans mais c’est plutôt pendant mon adolescence que j’ai vraiment réalisé que je voulais en faire un métier malgré les nombreux préjugés auxquels j’ai pu faire face ». Le danseur m’a déclaré fièrement qu’il avait été chanceux d’avoir une famille qui l’a toujours encouragé à poursuivre sa passion. Billy Elliot, The Musical, à l’affiche jusqu’à dimanche à la salle Wilfrid Pelletier.

Sur le tapis rouge de la première montréalaise de Billy Elliot, Guylaine Tremblay se souvient qu’elle avait versé une larme en voyant le film il y a quelques années. « Je ne connais pas le jeune comédien qui va incarner le rôle principal ce soir mais je l’aime déjà car je sais qu’il va me toucher », m’a dit la comédienne entourée de sa famille.

La chanteuse Ima faisait partie des nombreuses personnalités qui ont foulé le tapis rouge.

« C’est mon fils Louis qui m’a donné le goût des comédies musicales. On en a vu plusieurs à New York, dont Evita qui est actuellement un Must sur Broadway, mais j’ai très hâte de découvrir Billy Elliot, The Musical mise en scène par Stephen Daltry également réalisateur du film », m’a dit Nathalie Petrowski avant la représentation.

« Nous avons tous une comédie musicale fétiche. J’aime Billy Elliot, mais ma préférée restera toujours Annie. J’ai du regarder le film en boucle au moins une centaine de fois lorsque j’étais jeune! Disons que j’étais chanceuse puisque mon père était propriétaire d’un club vidéo », m’a dit Anne-Marie Withenshaw ici entourée de ses parents John et Raymonde.

Une France Castel enthousiaste aux côtés de son conjoint.

Geneviève Rioux et Gabriel Sabourin, deux grands fans de Billy Elliot.

Marie Laberge a assisté au spectacle en compagnie de son bon ami Pierre Giroux.

« Ma fille Sarah va surement adorer, elle est boursière chez Louise Lapierre », m’a dit Josée Lavigueur.

Marie-Christine Proulx enceinte de 5 mois d’une petite fille et son conjoint

Catherine Pogonat et Hugo Roberge

Angelo Cadet

Sylvain Marcel et sa conjointe Marlène.

int(0)