3235 VUES |  J'AIME

La semaine d’Herby dans les coulisses

page-herby-22sept2011Ils étaient 1500 dans le Théâtre Maisonneuve, nous étions une cinquantaine dans la salle de presse et vous étiez plus 1 200 000 devant votre téléviseur. Question: quel était le meilleur endroit pour regarder le Gala des Gémeaux dimanche dernier? Si vous avez répondu dans le confort votre salon, vous avez gagné. Un verre de vin à la main, et de l’autre la télécommande qui vous a permis de zapper pendant certains remerciements trop longs, voire même soporifiques. Oui, la saison des galas est officiellement ouverte!  Au même moment, sur un réseau américain, Hollywood récompensait elle aussi ses vedettes du petit écran. Ce soir là, pour certains téléspectateurs Québécois, le dilemme était de taille. Il fallait choisir entre les Yamaska, La Galère et  19-2 versus les Mad Men, Dexter et The Good Wife. Cette année j’ai préféré enregistrer les Emmy Awards et regarder en direct le Véro-show des Gémeaux dans la salle de presse de la Place des arts. Mais après la première heure, j’ai eu envie d’aller me dégourdir les jambes et d’aller faire un tour en salle. C’est à ce moment qu’on m’a proposé de jouer les remplaçants : dans le jargon du show-business américain, on les appelle les seat fillers, ici surnommons-les affectueusement les bouche-trous. Grâce à une vingtaine de figurants qu’on retrouve à chaque gala, la place laissée vacante par un gagnant ou un présentateur dans les premiers rangs, ne laisse aucun siège vide à la caméra. Alors si vous aviez pu faire partie de ce petit groupe de privilégiés, à côté de quel artiste auriez-vous aimé vous retrouver assis ce soir-là dans le Théâtre Maisonneuve pour un bref moment? Vous messieurs, certainement à côté de Laurence Lebœuf, Julie Le Breton ou encore Annie Brocoli. J’ai eu cette chance. D’autres auraient surement passé un bon moment aux cotés de Charles Lafortune, Éric Bruneau et Roy Dupuis, qui, assis au pied de la passerelle avait définitivement la meilleure place dans le théâtre. C’est en me promenant de siège en siège que j’ai réalisé ce soir-là qu’un gala pouvait vraiment se vivre de différentes manières. D’abord selon l’endroit où on se situe dans la salle, mais surtout à côté de qui on se retrouve assis. Je n’ai pas vu le temps passer et je me suis promis de répéter l’expérience. Seat Fillers de gala, ou quand être bouche-trous devient glamour.

IMG_2445

Le comédien de 19-2 Réal Bossé partage à sa façon avec sa conjointe Audrey Bergeron son trophée : un beau tête-à-tête.

Le party des Gémeaux

Quel artiste a été le dernier à quitter l’incontournable party des prix Gémeaux dimanche soir? Guy A, Véro, Rémi Pierre? Impossible de le dire, nous étions trop nombreux. Lorsque vers 3h du matin la musique s’est arrêtée et que la lumière s’est allumée dans les salons de l’hôtel Hyatt, nous étions une trentaine à en vouloir encore. Deux groupes se sont donc formés pour un after party improvisé.  Les premiers ont suivi l’animatrice de la soirée qui ne rêvait que de manger une bonne poutine bien méritée. Les autres se sont donnés rendez-vous chez Marie-Chantal Perron qui avait ouvert les portes de sa maison pour terminer la soirée entre amis. Laurence, Éric, Simon-Olivier, Isabelle, Chantal et les autres, tous autour d’une pizza et d’une bière. À cette heure-là j’avais bien sût déjà rangé ma caméra, mais voici quelques moments captés plus tôt de vos vedettes en train de faire la fête.

IMG_2456

Véronique Cloutier est arrivée au party en gougounes qu’elle n’a pas quittées du reste de la soirée. Après l’effort, le confort.

IMG_2460

Dimanche après avoir répété à la Place des arts avec son groupe Simple Plan pour le concert qu’ils ont  donné à l’OSM mardi soir dernier, Jeff Stinco est venu faire un petit tour au party des Gémeaux. Il était avec Rémi-Pierre Paquin et Guy A Lepage parmi les derniers à fermer la soirée.

IMG_2438

En traversant la rue pour aller au party avec son trophée, Marie-Chantal Perron est tombée sur Alain Chicoine, le réalisateur du gala qui pouvait enfin dire mission accomplie!

La meilleure place aux Gémeaux : seat fillers

IMG_2321

Dimanche dernier dans la salle, Roy Dupuis était aux premières loges pour voir 19-2 remporter ses 12 trophées alors que sa série Les rescapés est presque reparti les mains vides (un prix pour le décor).  Allez Roy, un petit sourire quand même!

IMG_2323

« Lorsque tu reçois un appel et que Véro te demande personnellement de venir présenter un prix, tu ne peux que dire oui », m’a dit Charles Lafortune lorsque je me suis retrouvé assis à côté de lui. L’animateur du Gala Artis a donc accepté l’invitation de l’animatrice du gala des prix Gémeaux. Dans la salle, avant de remettre un des trophées les plus importants de la soirée, il a accepté de poser pour ma caméra.

IMG_2328

Antoine et Marie-Jeanne accompagnaient fièrement leur mère, Annie Brocoli qui était en nomination dans la catégorie jeunesse. Une maman comblée.

Mes tops mode de la soirée

IMG_2286

On dirait une actrice tout droit sortie d’un classique de Hitchcock. Glamour et sensualité à la Kim Novak. Julie Le Breton en a mis plein la vue dans sa robe Victoria Beckham dimanche dernier. Un look à la Mad Men bien réussi qui lui donne la première place au rang des plus belles de cette 26e édition des prix Gémeaux.

IMG_2344

La jolie Mylène St Sauveur, tout en délicatesse dans sa robe de dentelle de chez BCBG.

IMG_2283

Pour présenter un des prix de la soirée, Karine Vanasse avait choisi Versace, alors que Mariloup Wolfe est arrivée avec l’accessoire qui fait toujours l’unanimité :  un beau ventre arrondi dans sa robe de chez Mascarade.

int(0)