2104 VUES |  J'AIME

La semaine d’Herby dans les coulisses

C’est habituellement le dimanche soir en zappant entre Tout le monde en parle et Le banquier que je prépare mon calendrier culturel, planifiant ainsi les évènements à couvrir chaque semaine pour ma chronique dans La presse. Cette semaine, je ne vous le cacherai pas, j’ai été presque étourdi par le nombre de lancements de disques à l’agenda : l’album des Filles de Caleb lundi, celui de Marie-Chantal Toupin mardi, Robert Charlebois mercredi, Julie Bélanger jeudi, sans oublier ce vendredi le DVD d’Arthur l’aventurier, événement majeur pour Julien, mon fils de 5 ans.

Mais parmi toutes ces nouvelles sorties, une invitation a attiré mon attention. Véronique Cloutier conviait les journalistes à un événement de presse mystère. Elle disait être sur le point de réaliser un projet qu’elle chérit depuis longtemps. L’invitation n’en disait pas plus. Mais moi, j’en voulais encore! Ceux qui me connaissent savent que je suis d’un naturel curieux. Un défaut qui m’a parfois causé problème, mais avouons-le, une qualité essentielle dans mon métier de journaliste. Impossible pour moi d’attendre jusqu’à mercredi pour le dévoilement de la nouvelle. Quelques coups de téléphone plus tard et après avoir juré sur l’honneur de garder le secret jusqu’à ce que vous lisiez ces lignes, on m’a donné rendez-vous mardi après-midi dans les bureaux de Jcorp (fournisseur de vêtements) à Ville St-Laurent. C’est dans un immense « showroom » que Véronique Cloutier m’attendait pour me présenter en avant-première la collection de vêtements Véro, par Véronique Cloutier. Vraisemblablement, je ne suis pas venu pour rien. « C’est un moment très important pour moi, ça fait un an et demi que je travaille sur ce projet. », m’a confié Véro. Elle ajoute : « Je suis une fille qui aime les vêtements et qui aime la mode, mais je suis avant tout une mère de famille qui travaille et qui avait envie de s’habiller un peu cute. Je propose donc une collection très accessible dont chaque morceau sera vendu à 30 $ ou moins dans les 56 magasins L’Aubainerie à travers le Québec. »

La populaire animatrice peut maintenant se vanter d’avoir rejoint le cercle très fermé des Sarah Jessica Parker, Victoria Beckam et autres vedettes qui possèdent une collection à leur nom. Un  marché très lucratif qui donnera sûrement l’idée à d’autres stars québécoises d’en faire autant. Qui sait, peut-être verrons nous apparaître dans les magasins au cours des prochains mois le jeans Marie-Chantal Toupin (!) ou la chemise 70’s de Sylvain Cossette? Pour l’instant, bravo à Véro!

veroDans la garde-robe de Véro

Pour créer sa nouvelle collection, Véronique Cloutier a invité Chloé Merineau de Jcorp à la maison. La designer a fouillé dans la garde-robe de l’animatrice et lui a demandé de choisir ses cinq tenues préférées. De cet exercice est née la collection Véro. On parle ici de chemisiers, petites vestes, t-shirt, jeans, pantalons et bien sûr, de l’incontournable petite robe noire de type cocktail.

« J’ai vraiment voulu faire des vêtements qui s’adressent à tous les genres de femmes. Les tailles varient entre XS et XXL. Je vous garantis que même si vous n’êtes pas fan de moi, vous allez trouver quelque chose qui vous plaira! » Véro me dit qu’elle réfléchit déjà à compléter sa ligne avec des sacs à mains et autres accessoires et pourquoi pas un jour, une collection de vêtements pour enfants.

J’avoue avoir tout d’abord cru en apprenant la nouvelle qu’il s’agissait d’un gros coup marketing à la Britney Spears ou à la Miley Cyrus pour Walmart! Erreur. Une fois sur place, j’ai été agréablement surpris par le design et le rapport qualité/prix de la collection. Et c’est avec fierté que Véro vous la présente en trois reportages sur Herby.tv. Vous aurez vous aussi un peu l’impression de jeter un coup d’œil dans la garde-robe de l’animatrice, avant d’aller en juger par vous-même à L’Aubainerie!

Celine_blogueDes nouvelles de Céline

Cette photo exclusive tirée du spécial Des nouvelles de Céline, diffusé ce soir à TVA et animé par Julie Snyder, a été prise le 13 octobre dernier, quelques jours seulement avant que la diva n’entre à l’hôpital pour donner naissance à ses jumeaux.

Pour La Presse, Julie est retournée en salle de montage pour figer un extrait de l’émission : un moment de pur délire où, après une grosse journée d’entrevues (Céline venait également de donner une interview pour un spécial d’Oprah Winfrey), la chanteuse lâche son fou avec ses sœurs Manon et Linda, en compagnie de l’animatrice, dans la piscine de sa maison de Jupiter Island. Le spécial débutera en direct de la Floride où de son salon, René  Angelil nous donnera les dernières nouvelles de la star. Peut-être apprendrons-nous enfin les prénoms des jumeaux du couple Dion/Angelil! Ce soir 21 h, à TVA.

Denise-robertDenise Robert : femme d’affaires, femme de coeur

C’est une Denise Robert bien entourée et surtout émue à qui on a rendu hommage lundi dernier lors du 24e diner-gala des lauréats de la réussite Entreprendre, organisé par le cercle Entreprendre du Québec. Christine St-Pierre, ministre de la Culture et des Communications, Karine Vanasse, ainsi que Ginette Reno, ont pris le micro pour saluer l’apport de la femme d’affaires dans le monde du cinéma québécois et international. La productrice de Cinémaginaire qui réfléchit toujours à de nouveaux projets se concentre ces temps-ci sur un événement qui lui tient vraiment  à cœur. Pour une deuxième année consécutive, le 16 novembre prochain au Marché Bonsecours du Vieux-Montréal, elle décorera son sapin de Noël à l’aide d’objets d’artistes autographiés qui seront mis aux enchères afin d’amasser des fonds pour la fondation du Dr Julien.  Elle a ressorti cette année encore son carnet d’adresses afin de faire appel à de nombreux artistes et je suis fier d’en faire parti. « L’année dernière, on a eu un nœud papillon blanc de Kent Nagano et une chaussure Manolo Blahnik de Céline Dion ». Cette année, la productrice était fière de m’annoncer que Steven Spielberg lui-même lui avait envoyé une casquette autographiée. Difficile de rivaliser avec ça!

hangarLe Hangar

On peut dire que le chef Louis-François Marcotte a beaucoup d’amis, et ils étaient tous venus à l’ouverture du Hangar, son nouveau restaurant dont je vous avais annoncé l’ouverture dernièrement. Et croyez-le ou non, Louis-François m’a confié qu’il  travaille déjà sur l’ouverture d’un autre restaurant. Son nom? Cabine M, à l’aéroport Montréal-Trudeau, un restaurant de 160 places dans un environnement de verre et de lumière pour casser la croûte ou prendre un verre en attendant son vol. Livres de recettes, émissions de télévision et restaurants, Louis-François est vraiment partout. À quand la ligne d’accessoires de cuisine?!

IMG_0326Pierre Brassard l’encanteur 

Mon meilleur moment de la semaine a eu lieu au 5e étage du magasin Ogilvy où Pierre Brassard a joué les encanteurs aux cotés de Dominique Bertrand lors de la soirée-concert au profit de la Fondation des petits rois pour les enfants qui ont une déficience intellectuelle lourde et sévère.

Vânia Aguiar, rédactrice en chef du magazine Pure a encore une fois cette année réussi à rassembler du beau monde (Cœur de pirate, Luck Mervil, Geneviève borne, Lise Watier) et Pierre peut être fier puisqu’à la fin de la soirée, on avait amassé un gros total de 80 000$. Merci à Pierre Brassard l’encanteur mais surtout à Pierre Brassard au grand cœur!

IMG_0564

int(0)