2926 VUES |  J'AIME

La semaine d’Herby dans les coulisses

Mardi après-midi alors que de menaçants orages s’abattaient sur Montréal, paralysant ainsi une bonne partie de la ville, le temps s’arrêtait également pour moi puisque Véronique Sanson me recevait dans sa suite d’un luxueux hôtel du centre ville. La douceur de notre entretient contrastait certainement avec la violence des intempéries. La chanteuse dont le dernier passage à Montréal remonte à il y a quatre ans lors des FrancoFolies de Montréal,  m’a d’abord exprimé son bonheur de revenir chez nous. « J’ai dans mon répertoire plusieurs chansons qui évoquent des villes dans lesquelles j’ai vécu des moments inoubliables. Vancouver, Annecy et Bahia. J’ai toujours voulu écrire une chanson sur Montréal mais Charlebois ma devancé! », a-t-elle lancé avec un sourire. Véronique Sanson qui sera demain soir sur la scène du théâtre St-Denis pour chanter ses plus grands succès réserve une petite surprise au public montréalais. « Mon fils Chris Stills qui vit à Los Angeles et que je n’ai pas vu depuis des mois débarque ce soir pour passer quelque jours avec moi. Il ne le sais pas encore mais je vais insister pour qu’il me rejoigne sur scène pour interpréter notre duo Say My Last Goodbye ». Un moment qui s’annonce mémorable et qui pourrait bien inspirer à Véronique Sanson cette chanson sur Montréal qu’elle s’est promise d’écrire un jour.

Véronique Sanson : Amoureuse de Montréal

DSCN2589

DSCN2580-1

Véronique Sanson ne sait plus combien de fois elle a chanté Amoureuse durant sa longue carrière. Mais elle affirme que chacune des interprétations qu’elle en a faite était unique. Amoureuse, c’est d’abord le nom de l’album qui l’a fait découvrir il y a 40 ans. Pour fêter cet anniversaire, Véronique lance cette semaine une réédition des enregistrements accompagné des maquettes originales, incluant un magnifique duo avec l’actrice Fanny Ardant sur Amoureuse et une version en allemand de cette même chanson. Rassurez-vous, c’est en français qu’elle l’interprètera demain soir au Théâtre St-Denis !

Grand Continental : Alors on danse!

charles 028

Myriam Leblanc et Geneviève Brouillette en pleine répétition du Mini Continental XL.

Même après la série Apparences, dont le DVD était lancé lundi soir au restaurant Le Pullman, Myriam Leblanc et Geneviève Brouillette demeurent inséparables. Du moins cette semaine. Les deux jumelles de l’auteur Serge Boucher se retrouvent maintenant unis dans la danse grâce à Sylvain Émard et une version spéciale de son Grand Continental réunissant une trentaine de comédiens, de gens d’affaire et autres non danseurs. Ce spectacle bénéfice aura lieu dimanche à 14h  au centre chorégraphique Circuit Est, 2022 rue Sherbrooke Est.

charles 014

Danielle Proulx, Catherine Pogonat, Anne-Marie Cadieux et Évelyne Brochu font partie des nombreuses personnalités qui répètent depuis quelques semaines une chorégraphie imaginée par Sylvain Émard qui a connu un beau succès l’année dernière au Festival Transamériques   avec son Continental XL.

charles 030

Le chorégraphe Sylvain Émard qui présentera prochainement son Grand Continental à New York, Philadelphie et Portland est ici accompagné par la comédienne Danielle Proulx, présidente d’honneur de la soirée bénéfice mais aussi danseuses aux côtés des nombreuses autres personnalités.

Apparences : Beau coffret pour une belle série

DSC_0078

Le réalisateur Francis Leclerc, Geneviève Brouillet, Myriam Leblanc et l’auteur Serge Boucher lundi soir au bar le Pullman lors du lancement du coffret de la série Apparences.

Mixmania3: Viva Las Vegas

Amelie Gabriel Rosalie William Julie

Dimanche dernier, à L’Olympia de Montréal, la finale de Mixmania 3 a couronné le groupe Heart Beat, grand gagnant de cette troisième édition. William, Amélie, Rosalie et Gabriel, qui posent ici aux côtés de l’animatrice Julie St-Pierre s’envoleront bientôt pour Las Vegas pour tourner un vidéoclip. Ils en profiteront bien sur pour aller faire une petite visite à Céline.

Queen Extravaganza : Marc Martel  impressionne en Freddy Mercury

DSCN2569

Quelques heures avant de monter sur la scène du Théâtre St-Denis pour participer à Queen Extravanganza, Marc Martel, notre Freddy Mercury Québécois avait peine à cacher sa fébrilité. « Ce soir, mes parents seront dans la salle ainsi que de nombreux amis ». Et on peut dire qu’après un spectacle de 2h30, il n’a pas déçu, puisque chacune des es apparitions sur scène était accompagnée d’une ovation.  Un moment fort en émotion que vous pourrez voir ce soir dès 19h à District V, sur les ondes de V.

int(0)