5250 VUES |  J'AIME

La semaine d’Herby dans les coulisses

H19J’ai vu les dix premières minutes de Café de Flore, l’un des films les plus attendus de l’année. Le réalisateur Jean-Marc Vallée, qui est actuellement en montage, est arrivé confiant au Manoir Saint-Sauveur mercredi dernier avec les premières images du film. La 6e édition de Ciné Québec, la rencontre annuelle de l’industrie du cinéma québécois, présentait un aperçu de la programmation 2011. Patrick Roy, président d’Alliance Vivafilm, a vraiment marqué le coup lorsqu’il a annoncé lors d’une soirée privée destinée uniquement aux propriétaires de salles de cinéma que les dix premières minutes du film de Vallée allaient être présentées. Les 200 invités étaient donc vraiment privilégiés.

Alors, comment ai-je fait en tant que journaliste pour assister à cette projection? Non, aucune enveloppe brune! J’ai tout simplement promis sur l’honneur de ne rien révéler. Je n’ai donc pas le droit de vous dire que dès les premières minutes Kevin Parent crève l’écran et nous fait rapidement oublier le chanteur. Interdit également de vous dire que le courant passe très vite entre une Vanessa Paradis plus naturelle que jamais, et le jeune acteur trisomique qui incarne son fils. De Paris, la chanteuse avait enregistré un message-surprise dans lequel elle remerciait avec beaucoup d’émotion Jean-Marc Vallée pour son travail. Elle ne sera certainement pas déçue lorsque le réalisateur lui présentera le premier montage lors de son passage à Montréal le 20 février dans le cadre de son spectacle à Montréal en lumière.

Ciné Québec : une cuvée 2011 prometteuse

Pas besoin d’être médium pour savoir que 2011 sera une grande année pour le cinéma québécois. Je me base uniquement sur la qualité de ce que j’ai vu la semaine dernière à Ciné Québec:

patrick_roy

Toujours très cool, Patrick Roy, président d’Alliance Vivafilm        

amand-petrowski

Les premières images de Gerry ont été chaudement applaudies lors de la soirée des films Séville. Mario Saint-Amand, ici accompagné de la scénariste Nathalie Petrowski, se transforme littéralement en Gerry Boulet. (Sortie le 17 juin 2011)

st-sauveur

Mylène Saint-Sauveur et le réalisateur Charles-Olivier Michaud étaient venus présenter Sur le rythme, le film de danse qui met également en vedette Nico Archambault (Sortie le12 août 2011)

barrette

Le bonheur des autres, avec Michel Barrette, qui joue un quinquagénaire qui se remet en question lorsque sa conjointe (Julie Lebreton) tombe enceinte. (Sortie le 3 août 2011)

seville

Lors de la soirée des films Séville, son président David Reckziegel a tenu à rendre hommage à Kim Mcgraw et Luc Vandal qui, après Incendies en 2010, présenteront cette année leur nouvelle production : Bashir Lazhar

Funkytown : la fête continue

 
Maxime Rémillard était tout sourire jeudi dernier dans l’espace VIP du club 1234 où il avait convié parents, amis et principaux artisans de Funkytown à venir célébrer après la grande première du film. Le patron de Remstar, qui distribue pour la première fois avec son frère Julien sans l’aide d’Alliance Vivafilm, a effectivement de quoi se réjouir : les critiques sont bonnes et on sait maintenant que le film a occupé dès son premier week-end la première place au box-office.

Mais la question que tout le monde se posait ce soir-là au club de la rue de la Montagne était : où est passé Patrick Huard? En avait-il déjà assez des années disco? Réponse : il était au restaurant pour manger des sushis. En effet, après 2 h 10 de projection, l’acteur mourrait de faim. C’est vrai qu’on danse beaucoup moins bien le ventre vide! Le public invité a pu malgré tout côtoyer les principales vedettes du film au club 1234. Une fête réussie qui s’est terminée aux petites heures du matin… Après Funkytown, Maxime Rémillard distribuera Angle mort, mettant en vedette sa conjointe Karine Vanasse et Sébastien Huberdeau.

florenceK

Le réalisateur de Funkytown, Daniel Roby a également dirigé Florence K qui chante I Feel Love de Donna Summer sur la bande sonore du film.

brouilletteEn 2011, Geneviève Brouillette sera partout : au cinéma dans deux films (Funkytown, Frissons-des-collines), à la télé dans Toute la vérité et Mauvais Karma, sans oublier son émission Recettes de chefs sur TV5. Mais c’est son rôle dans la télésérie Apparences qui l’excite le plus : « J’ai obtenu le rôle que toutes les actrices de mon âge au Québec auraient voulu avoir. Je me trouve très chanceuse. » Elle nous donne tous les détails du tournage de cette télésérie – réalisation de Francis Leclerc, texte de Serge Boucher-  dans une entrevue que vous retrouverez en cliquant ici.   

Le choix de Roger

frappier

Roger Frappier, que j’ai croisé cette semaine au restaurant Soupe Soup (copropriété de sa conjointe, la chef Caroline Dumas), me disait qu’il était encore ému de l’hommage que Ciné Québec lui avait rendu pour l’ensemble de sa carrière. De plus, le producteur et membre de l’Académie m’a révélé qu’il ira deux fois à Los Angeles ce mois-ci : pour la cérémonie des Oscars le 27 février, mais aussi le week-end du 11 février afin de déposer son vote dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère.

« Avant de pouvoir voter, on doit prouver qu’on a vu les cinq films en nomination. Ainsi, des projections spéciales à Los Angeles, San Francisco et à Londres sont organisées pour les concernés. »

Celui qui a donné sa première chance à Denis Villeneuve en produisant les Cosmos, Rendez-vous sur terre et Maelstrom prend son rôle très au sérieux. Aucun favoritisme donc lors de ce vote secret, mais on se doute quand même pour qui il devrait voter… N’est-ce pas Roger?!

Cliquez ici pour voir l’entrevue avec Roger Frappier.

Jenny la visionnaire

salgado

« Je crois encore au jour où le chef d’orchestre de l’Orchestre symphonique de Montréal pourra être noir. Ce sera le signe qu’on se sera souvenu de ce moment de l’histoire où il n’y avait pas de musique de blancs ou de musiques de noirs. Il n’y aura que la musique. » Cette phrase visionnaire, la chanteuse Jenny Salgado l’a prononcée mardi soir dernier à l’Hôtel de Ville de Montréal, alors qu’elle inaugurait officiellement la 20e édition du mois de l’histoire des noirs dont elle est marraine et porte-parole. Pour des suggestions de sorties dans le cadre de cet évènement qui souligne l’accomplissement de la communauté noire dans la société québécoise, et pour lire l’intégralité du discours très inspiré de l’ancienne chanteuse du groupe Muzion, cliquez ici.

int(0)