4267 VUES |  J'AIME

La semaine d’Herby en coulisses

pageDenis Villeneuve, star de la semaine. Je crois que cette décision fait ici l’unanimité. Incendies est en nomination aux Oscars. Bravo! Comme vous, je me suis réjoui de cette extraordinaire nouvelle. Fier de voir un autre film québécois dans la cour des grands et heureux pour le réalisateur qui entre ainsi dans le cercle très fermé des « Denis »… Mais si, comme beaucoup, j’ai retenu mon souffle à 8 h 38 mardi dernier, c’est aussi pour toute l’équipe du film Incendies parmi laquelle je compte quelques amis. Malgré la belle carrière que le film menait déjà, je me souviens d’avoir vu pour un bref instant la déception sur leurs visages lorsque le film fut ignoré à Cannes, et plus récemment aux Golden Globes. Je me suis donc croisé les doigts pour qu’enfin ce chef-d’œuvre obtienne la reconnaissance internationale ultime qu’il mérite. Mission accomplie à 8 h 41 le 25 janvier 2011, nouvelle date à retenir dans l’histoire du cinéma québécois.

8 h 59 : Un premier texto de mon amie Myriam Achard (qui est aussi relationniste de presse du film) en direct du festival de Sundance : « Je suis avec la gang d’Incendies, nous sommes en larmes. » Et moi de répondre immédiatement : « Bravo à tous, ici on ne parle que de vous! ». Puis, un peu plus tard au cours de la matinée, en ouvrant ma boîte de courriels, j’ai eu cette belle surprise : une photo de Villeneuve prise sur le vif dans sa chambre d’hôtel, un téléphone à l’oreille et le V de la victoire au bout des doigts. C’est avec sa permission que je la partage avec vous. Encore mille bravos à toi, Denis, mais aussi à Myriam, Claude, Luc et les autres, qui sont là-bas avec toi. Vous l’avez bien mérité. Cette belle aventure ne fait que commencer.

 villeneuve                                         

V pour Victoire, V pour Villeneuve

Cette photo exclusive prise avec un téléphone cellulaire quelques minutes après l’annonce de sa nomination nous montre un Denis Villeneuve épuisé par la nuit blanche qu’il vient de passer en compagnie de son équipe. Le réalisateur, qu’on sent sur cette photo surtout très soulagé, débutait un marathon d’entrevues qui s’est terminé en début de soirée. Prochaine étape après Sundance (où le film était présenté hors compétition), un autre festival : Rotterdam. Ensuite, le réalisateur entrera officiellement en campagne pré-Oscar. Petit conseil, mon cher Denis, avant de commencer ce nouveau marathon, repose-toi un peu, car il reste encore cinq semaines avant le tapis rouge du Kodak Theatre.

IMG_4397

Barila à l’opéra

Samedi soir, à la Place des Arts, la designer Sabrina Barila est devenue officiellement la première créatrice de mode québécoise à collaborer avec l’Opéra de Montréal en assurant la création de tous les costumes du Werther de Massenet, mis en scène par Elijah Moshinsky. C’est surtout lors du dernier acte, dont l’action se situe pendant le réveillon de Noël, qu’on a pu apprécier tout le talent de Barila.

 gagnon_barila_durivage

– Le designer Denis Gagnon et Chantale Durivage de Sensation Mode, étaient aux premières loges pour encourager leur amie Sabrina qui faisait ses premiers pas dans l’univers de l’Opéra.  

 Quilico

– Gino Quilico, accompagné de sa femme Sarah, a longuement félicité le baryton Phillip Addis qui tient le rôle de Werther dans cet opéra de Massenet.

 perrin_zeitouni

– L’animatrice Catherine Perrin et son conjoint se sont empressés d’aller embrasser leur ami, le chef d’orchestre Jean-Marie Zeitouni, dont la performance a été particulièrement remarquée par la critique.

 Bachand

– Raymond Bachand et sa femme, fidèles abonnés de l’Opéra de Montréal, lors du cocktail qui a suivi la représentation de Werther.

 aml

© Photo Yves Haché

Anne-Marie cherche de nouveaux amis

C’est au 17e Salon de l’Amour et de la Séduction qu’Anne-Marie Losique, accompagnée de ses nouvelles amies, est allée samedi après-midi à la recherche de nouveaux abonnés pour Vanessa, sa nouvelle chaîne de télé érotique qu’elle a lancée le 28 octobre dernier. Si elle refuse jusqu’à ce jour de nous donner les premiers chiffres de sa chaîne câblée, elle m’a fait des révélations sur le prochain endroit où elle se mettra à nu : l’animatrice deviendra dès le 31 janvier une collaboratrice régulière de l’émission de fin de soirée de Jean-François Mercier, Un gars le soir présentée sur V télé. Et pour sa première chronique, elle se fera recouvrir de chocolat! On peut vraiment dire qu’Anne-Marie a envie de goûter à tout…

 igloofest

Des nouvelles stars sous les étoiles

Autre star qui a littéralement volé la vedette cette semaine dans les médias. La vague de froid qui nous a fait réaliser qu’il fallait avoir une sacrée bonne raison pour remettre le nez dehors après une longue journée de travail. Marie-Christine Grisé et Giuliano Bertioni, que j’ai croisé au Vieux-Port, ne sont pas connus mais méritent mon admiration, tout comme les 20 000 personnes qui, depuis les deux derniers week-ends, bravent le froid polaire pour danser sous les étoiles à l’Igloofest. Le – 23 degrés de la nuit de samedi n’a vraiment pas refroidi les festivaliers! Ce rendez-vous techno hivernal, qui se termine cette fin de semaine, a encore cette année fait parler de lui partout à travers le monde et il nous a prouvé qu’on peut être couvert de la tête aux pieds, tout en étant séduisant. Vous pouvez en juger par vous-même en consultant le www.igloofest.ca.

 mckonnenLes animatrices Rebecca Makonnen et Anne-Marie Withenshaw, qui est ici accompagnée de son copain Jay Walker, animateur à CHOM FM.

Le Philémon : c’est chaud

 

On reste toujours dans le Vieux-Montréal et on se donne rendez-vous au nouveau lieu à la mode, le Philémon. Déjà fréquenté par Anne-Marie Withenshaw, Rebecca Makonnen, des membres de Simple Plan et plusieurs joueurs du Canadien, ce bar de quartier se distingue par son ambiance chaleureuse et une musique qui vous donnera envie de danser. Les habitués du Comptoir et de la Buvette chez Simone apprécieront. Le Philémon : un bon endroit pour rester au chaud!

int(0)